Description

Des plaintes et des interrogations sont remontées quant à l’exposition de certains postes aux troubles musculo-squeletique. La demande s’est alors portée sur une diagnostique général de l’entreprise avant d’étudier les postes les plus à risques pour réduire le risque de TMS.

Processus

 

Terrain

Une première phase d’imprégnation de l’activité menant au diagnostic s’est étalée sur 4 jours. Après analyse, il est ressorti des besoins d’études sur certains secteurs spécifiques. Ces secteurs étaient composés de postes pouvant exister en plusieurs exemplaires. Tous les opérateurs de ces postes étaient pris en compte pour comprendre la diversité des méthodes et techniques de travaille. 1 temps a été consacrées à chaque poste comprenant des observations, des verbalisations, des prises de mesures de tailles (machines et espaces), de force (poussé / tiré) et d’ambiances physiques (pyrométrie) d’images.

Traitement

Le traitement a permis d’outiller l’entreprise pour les futures améliorations avec une comparaison travail prescrit / travail réel (fiche de poste vs. activité réelle), des mesures d’angulations et calcul des forces exercées sur les articulations, des modélisations 3D des postes et espaces et des fiches pratiques pour améliorer les conditions de travail dans toute l’entreprise.

 

  • Accroissement du nombre de plaintes pour des douleurs de type TMS
  • Turn-over important chez les nouveaux arrivants dans un secteur particulier de l’entreprise.
  • Observations et échanges avec les opérateurs
  • Echanges avec les responsables pour prendre en compte l’environnement de travail de manière globale pour faire ressortir les freins à l’activité et les besoins pour améliorer les conditions de travail.
  • Propositions d’aménagements matériels et organisationnels pour favoriser la communication active entre les différentes strates de l’entreprise
  • Amélioration des postes de travail les plus contraignants physiquement

Trouvons ensemble la solution qui vous correspond