Description

L’étude à comparer des risques d’apparition de troubles musculo-squelettiques (TMS) chez des soignants lors des poses de changes au sein d’établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). 4 types de changes étaient comparés sur 5 soignants expérimentés et aux morphologies différentes, dans 2 établissements différents.

Processus

Terrain

Afin d’avoir de données quantitatives dans un espace temps restrein, nos observations se sont centrées sur cinq personnes, toutes soignantes expérimentées, sur deux établissements différents. 166 changes ont été être observés avec la méthode décrite ci-après :

Prises d’information

  • Observations et echanges
  • Mesure des temps de cycles
  • Visuel sur les techniques de changes en fonction des soignants et des résidents
  • Mesure de la fréquence cardiaque
  • Mesure de l’effort perçu
  • Prise de d’images vidéo
  • Diffusion d’un questionnaire Nordique afin de connaitre l’historique des personnes et les éventuels antécédents ayant un impact sur l’étude

Traitement

Calcul du coût cardiaque, mesure des angulations articulaire et temps de maintien avec un couplage vidéo.
Traitement du questionnaire et des données recueillies.
Traitement statique des données tirées de l’activité physique liée à la tâche et des remarque in situ qui ont été émises.

  • Evaluer les risques de TMS pour chaque change
  • Faire ressortir le change le plus adapté pour le personnel soignant
  • Mesure des angulations articulaires des zones : cou, épaules, coudes, dos
  • Prise des temps de cycle
  • Calcul du coût cardiaque
  • Recueil de l’effort perçu (intensité et localisation)
  • Toutes ces données ont été récoltés sur des soignants avec différentes techniques et sur des patients de corpulences différentes afin d’évaluer l’impact de ces deux facteurs sur le risque de TMS
  • Pour chaque facteur, un classement a été établi avec un système de notes.

Trouvons ensemble la solution qui vous correspond